News — 10 mars 2014

NAMT-2014Chaque année, Léo Tamaki sue sang et eau pour créer cet événement extraordinaire qu’est la nuit des arts martiaux traditionnels (NAMT pour les habitués). J’ai eu le grand plaisir d’y assister l’année dernière sur son invitation.

Chaque année je vois que, malgré les hauts et les bas financiers de cette entreprise, Léo essaye de se surpasser pour avoir constamment le plaisir de présenter des maîtres de haut niveau et des lieux de qualité. Cette année, je peux le dire car c’est un ami, complètement fou il a réservé le superbe théâtre de la Madeleine. Pourquoi ?

On ne me contredira pas si je dis que Léo est un passionné des arts martiaux, qu’ils soient japonais ou non. Toute sa vie est consacrée à l’étude approfondie de quelques voies (on ne peut pas être partout), mais surtout à faire découvrir les arts martiaux traditionnels du monde entier. Je lui en sais toujours gré, car ce fut constamment mon plaisir également, hier comme aujourd’hui encore. Ensuite, on ne me jettera pas la pierre non plus si je dis qu’il aime les défis. Pour ceux qui le connaissent bien, organiser de grands événements commel le Paris Taïkaï et dans la foulée la NAMT, tout en donnant des cours régulier et plus de 60 stages dans l’année, sans oublier un master tour l’été au Japon avec des étudiants motivés, inviter et accompagner de grands maîtres japonais dans leur tournée européenne, on peut le dire, les défis ne lui font pas peur. La preuve, récemment la Nuit des arts martiaux de Bercy l’a invité, troisième (si je ne me trompe pas) personne à représenter l’aïkido après Tissier Senseï et Tamura Senseï. Il n’a pas encore soufllé ses quarante bougies, cela en dit long sur son niveau et son engagement.

Quelles que soient les raisons qui le poussent à se démener comme cela, je ne peux que vous recommander à aller voir la 8ème NAMT en masse, ne serait-ce que pour éviter la faillite 😉 Non, blague à part, parce que le programme est alléchant, parce que j’aime le Karaté Shito-ryu et le Bagua particulièrement, parce que on y verra mon ancien professeur Philippe Cocconi et son fameux jyu kempo (dont je fus le premier cobaye) et quelques amis (Takeharu Noro, Masato Matsuura…), un homme que je rêve de rencontrer (Allen Pitman). Si vous habitez Paris et ses environs, n’hésitez pas une seconde, vous ne serez pas déçu. Si vous habitez plus loin, vous serez content d’avoir fait l’effort également.

Ah oui, j’allais oublier : c’est le 31 mai, à 19h30, vous avez encore le temps de bloquer votre soirée.

Plus d’infos sur : le site de Léo Tamaki.

Share

A propos de l'auteur

Nouvel utilisateur 951886

Depuis 30 ans, Ivan Bel pratique les arts martiaux : Judo, Aïkido, Kenjutsu, Iaïdo, Karaté, Qwankido et Taijiquan. Il a dirigé le magazine en ligne Aïkidoka.fr, puis fonde ce site. Aujourd'hui, il enseigne le shiatsu et la méditation qu'il exerce au quotidien, tout en continuant à pratiquer et écrire sur les arts martiaux du monde entier.

(2) Commentaires

  1. bonjour !

    Il me semble que l’on peut trouver des vidéos de maître Nocquet à Bercy, également. Mais bon la compagnie n’est pas moins illustre 😉

    Et félicitations pour le blog !

    • Merci pour le message.
      Au plaisir et bonne lecture.
      ivan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × = 12

*

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!